© 2019 Raphaël Faon

l'impossible de Flash

December 23, 2015

 

Article publié dans la revue Implications Philosophiques

 

Dans le cadre des recherches théoriques que je mène à l'EHESS, et qui portent sur les images non-artistiques ou non considérées comme telles, sur les images de la culture dite « populaire », et plus spécifiquement, sur la culture américaine des superhéros dans son rapport à la justice,  je contribue aujourd'hui à la revue Implications Philosophiques dans un dossier consacré à la philosophie des sciences au prisme des séries télévisées.

 

Je reviens sur la première saison de la série The Flash, adaptée des comicbooks américains, afin d'étudier comment la science est représentée dans son rapport aux méta-humains dans cette nouvelle actualisation du personnage et de son univers ; c'est l'occasion de rappeller que la science est une institution sociale, et d'exposer combien un monde fictif prend en charge les problèmes éthiques et politiques qui se posent lorsque la science devient l'instance d'un pouvoir de normalisation, exercé contre la minorité des métahumains, contre les stigmatisés, contre ceux que Michel Foucault a réunis sous le nom des « Anormaux ».

 

L'article est disponible ici :

 

http://www.implications-philosophiques.org/actualite/une/impossible-d-flash/

Please reload

récent

April 30, 2019

Please reload

Please reload

archives
Please reload